Des remises jusqu'à -70% !

Livraison OFFERTE en France à partir de 100 €

J’ai mal aux genoux quand je cours : ça vous parle ?

Syndrome de l’essuie glace, syndrome rotulien, arthrose…tendinite.. et j’en passe.

Quels sont les réels facteurs ?

💥 Sous-entrainement : la course à pied est l’activité facile par excellence: je mets mes habilles et chaussures et je fonce. L’idée : courir le plus longtemps sans m’arrêter : CATASTROPHE.
💥 Sur-entrainement (minorité) : j’ai peur de pas y arriver donc je fais le maximum possible.
💥 L’alimentation : les sucres et produits raffinés/ industriels sont vecteurs de toxines et d’acidité provoquant des inflammations et limitant la régénération tissulaire.
💥 L’atrophie musculo-tendineuse : inapte à subvenir à la charge d’entraînement imposée, les muscles et tendons ne sont pas assez résistants. Le manque de renforcement musculaire avec des charges et intensités spécifiques.
💥 Technique inappropriée : mal courir est un fléau. Pourtant, anatomiquement nous sommes fait pour ça… regardez comment vous courez pieds nus puis avec chaussures..vous comprendrez facilement.

La liste est non exhaustive.
Appliquer quelques principes simples vous permettra de mieux envisager la course à pied.
✅  Vous hydrater avec de l’eau (éviter le thé et café plusieurs fois par jour)
✅ Faire du renforcement musculaire avec routine hebdomadaire minimum
✅ Appliquer une routine d’étirements pré et post-pratique
✅ Pratiquer en fonction de votre niveau avec un plan cohérent (établit de préférence par un professionnel qui vous connaît) ⚠️Aux plans trouvés sur internet.
✅ Manger sainement avec protéines saines, fibres, acides gras non saturés. (Viande et poisson, légumes et légumineuses etc.)
✅ Vous imposer une discipline de pratique.

Rien est pire que l’irrégularité.

Qu’auriez-vous d’autre comme recommandation ?

Partagez l'article via...

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email